Académie Shito-Ryu Shitokaï Marseille

Fil de navigation


>>>> L'histoire du style Shito-Ryu est intimement lié au destin de son fondateur, Kenwa Mabuni et de son fils, Kenei Mabuni.


 

 

 
Mabuni Kenei est né le 13 février, 1918 à Shuri Okinawa. Il est le premier-né des trois enfants de Maître Mabuni Kenwa, fondateur du Karate-do Shito-ryu. Commencant très jeune, Kenei a reçu de l’instruction directement de son père pendant toute son enfance.



Après que la famille Mabuni ait déménagé dans le district Kansai du Japon en 1928, Kenei a toujours accompagné son père dans diverses fonctions reliées au Karaté. Il se voyait invité à l’occasion, à participer dans les démonstrations avec son célèbre père à travers le Japon durant les années 1930.

 



C’est aussi durant ce temps, au mois de mars 1934, que le Grand Maître Mabuni Kenwa a établi son premier dojo à Osaka, le nommant Yushukan. A plusieurs reprises, Mabuni Kenei a demeuré avec la famille Konishi, et s’est vu traité comme un membre de la famille, pendant que son père continua d’enseigner aux alentours de Tokyo, dans le district de Kanto.


En mars, 1939, Mabuni Kenwa a officiellement enregistré le nom de son style de Karaté – le ‘Shito-ryu’ – avec l’organisation d’arts martiaux le plus important d’alors, le ‘Dai Nippon Butoku Kai’, qui gouvernait tous les arts martiaux du Japon à l’époque. Kenei connaissait plusieurs des célèbres enseignants de karaté qui venaient étudier avec son père, y compris Maître Motobu Choki, Konishi Yasuhiro, Moden Yabiku, et Funakoshi Gichin.

A la fin de la deuxième guerre mondiale, il a continué d’aider son père à enseigner et à répandre le Shito-ryu à travers le Japon.

Peu de temps après la mort subite de Maître Mabuni Kenwa des suites d’une crise cardiaque le 23 mai 1952, Mabuni Kenei a succédé à son père en tant que second Soke, ou 2ème Maître désigné du style.

En novembre 1960, Kenei sensei est devenu le président- de la fédération Shito-ryu.





Durant l’année 1962, Kenei Mabuni sensei a voyagé autour du monde, poursuivant son instruction du Shito-ryu Karaté. Il a visité le Mexique, le Guatémala, les Honduras, et les Etats Unis.


Durant l’inauguration du premier Championat Mondial de Karate-do de l’Union Mondial des Organisations de Karate-do (WUKO) en 1970, Mabuni sensei a démontré pour la première fois le ‘Nipaipo’ kata de Gokenki sensei.

En 1972, il a été certifié par la Fédération Japonnaise des Organisations de Karate-do (FAJKO) comme juge de première classe.

Le 15 janvier 1984, Mabuni sensei s’est vu présenter la ‘Médaille de Service Distingué’ pour sa contribution aux Arts Martiaux, présentée par le Conseil des Arts Martiaux du Japon (Nippon Budo Kyougi Kai).